Comment payer moins de charges avec le statut auto-entrepreneur ?

statut auto-entrepreneurPour ceux qui désirent créer leur propre entreprise, plusieurs régimes s’offrent à eux : SARL, EURL, auto-entrepreneur et bien d’autres encore. Le statut d’auto-entrepreneur se caractérise par ses facilités administratives et ses avantages fiscaux, ce qui séduit plus d’un entrepreneur. Toutefois, sur ce dernier point, bien que l’auto-entrepreneur ne soit pas assujetti à l’impôt sur le revenu, il a à payer les charges sociales. L’auto entrepreneur ne facture pas la TVA sur ses ventes, mais parallèlement, il supporte les TVA que ses fournisseurs lui prélèvent. De ce fait, la question comment payer moins de charges en tant qu’auto-entrepreneur prend tout son sens. Les lignes ci-après apportent des éléments de réponse à cette interrogation.

Payer moins de charges en jouant sur les heures de travail

Les charges sociales constituent l’essentiel des charges à payer pour tout entrepreneur. Pour l’auto-entrepreneur, c’est d’autant plus compliqué puisqu’il ne dispose pas forcément des ressources pour s’acquitter de ces obligations. Une première astuce est de considérer les heures de travail comme heures complémentaires, et non en heures supplémentaires. Il faut souligner que les heures complémentaires ont le même taux que les heures conventionnelles de travail. Ainsi, cette technique fera payer moins de charges salariales.

Se conformer aux limites de nombres de salariés

Une partie des charges salariales est réglementée par le nombre de salariés de l’entreprise. Se conformer à ces dispositions aidera grandement l’auto entrepreneur à maitriser ses charges. La cotisation pour l’aide au logement deviendra vite une grosse charge si le nombre des employés est supérieur à 20.

Favoriser les contrats aidés

Les contrats aidés concernent les personnes ayant des difficultés à trouver un emploi. En décidant de recruter ces personnes, l’auto-entrepreneur bénéficiera d’une aide financière de l’Etat. Cependant, en contre partie, l’employeur garantit la formation du contractuel dans son établissement. Dans la pratique, certaines charges sociales font l’objet d’une aide forfaitaire, ce qui allègera significativement le budget de l’entrepreneur.

Trouver une solution pour éviter le gaspillage

Le gaspillage a un cout. En effet, les ordinateurs qui restent allumés, l’utilisation abusive de papiers notamment pour les photocopies et les impressions, les lumières non éteintes, sont autant d’exemple de gaspillage qui grossissent inutilement les charges mensuelles de l’entrepreneur.

Mettre en place une politique d’assiduité

Un taux d’absentéisme élevé coute cher à l’auto entrepreneur. En effet, l’assiduité des employés est essentielle pour la réussite de l’objectif et pour garder les clients. En d’autres termes, absentéisme signifie non réalisation des objectifs, perte de clients et par conséquent, perte d’argents.

Sous-traiter certaines tâches

Il est possible que certaines tâches représentent des charges trop importantes si elles sont exécutées localement. Dans ce cas, le fait d’externaliser ces travaux peut contribuer à diminuer les charges de l’auto-entrepreneur. De plus, le sous traitant étant un professionnel, l’entreprise bénéficiera certainement d’une meilleure prestation. En outre, le personnel affecté à ces tâches pourra collaborer dans d’autres activités de l’entreprise.