Les avantages de la loi Duflot

loi DuflotLa loi Duflot consiste à investir dans l’immobilier locatif, par l’acquisition d’un logement neuf. Ce dernier est mis en location meublée pour une durée de 9 ans minimum. Avec la loi Duflot, l’investissement locatif devient plus intéressant pour les particuliers. Facilité de mise en location, remise d’impôt ou défiscalisation, nombreux sont les avantages procurés par cette nouvelle loi de l’immobilier.

Le avantages fiscaux avec la loi Duflot

Mise en vigueur en janvier 2013, la loi Duflot qui a succédé à la loi Scellier prévoit des atouts considérables pour les particuliers. En effet, le dispositif Duflot reprend l’objection de l’ancienne loi pour remédier à l’insuffisance des logements par la construction des bâtiments neufs. L’idée c’est de favoriser l’investissement locatif des particuliers dans le neuf. Selon son principe, les investisseurs immobiliers bénéficient d’une réduction d’impôt sur le prix de revient du bien immobilier. La loi Duflot prévoit que les appartements neufs achetés et loués dans la métropole permettent aux acquéreurs d’obtenir une remise d’impôt de 18 %. La réduction peut aller jusqu’à 29 % pour l’acquisition immobilière réalisée dans les DOM-TOM. Ces conditions sont également applicables pour les logements réhabilités, avec des performances techniques similaires au neuf. Le programme Duflot cible principalement les zones dont les offres de logements ne satisfassent pas les demandes. L’avantage fiscal est plafonné à 5 500 € par mètre carré (plafond global fixé à 300 000 €).

Assurance construction et facilité de location

Pour tous les investissements en immobilier locatif, la loi Duflot garantit une assurance construction (garantie décennale), valable sur 10 ans. Dans ce cadre, les investisseurs ne prennent pas en charge les frais de réparation sur les logements acquis mis en location. Par ailleurs, les bâtiments construits doivent respecter la performance énergétique exigée par la loi (RT12 ou BBC 2005). Le dispositif Duplot ne s’applique que sur les constructions réalisées dans des zones géographiques très peuplées où les demandes de logements sont supérieures aux offres. Les propriétaires bénéficient également d’une facilité de mise en location, avec l’application des loyers de moins de 20 %, par rapport à ceux qui sont proposés sur le marché. De plus, les loyers sont accessibles par les classes moyennes. Le programme Duflot envisage la construction de 40 000 logements par an.

Rente et facilité de revente

Investir dans la loi Duflot permet aux particuliers investisseurs de devenir propriétaires sans besoins d’un apport de départ. Entre autres, ils perçoivent une rente au bout de l’emprunt, sous forme de loyers versés par le locataire. L’application d’un abattement de 30 % sur les revenus fonciers est à ce moment faisable. En ayant seulement investi l’équivalent d’une épargne mensuelle, les propriétaires obtiennent au bout du compte, un complément de retraite. L’avantage du dispositif Duflot assure également une facilité de revente, du fait que les logements sont limités dans les zones où les demandes d’achat sont importantes. Les investisseurs ont donc le droit de vendre leur bien immobilier après neuf ans, sous le dispositif. Par la suite, les nouveaux acquéreurs, une fois les conditions réunies, peuvent surévaluer les loyers des logements.