Les banques vous arnaquent-elles avec les taux d’intérêt fixes ?

Les banques vous arnaquent-elles avec les taux d'intérêt fixes Solliciter un crédit devient une opération courante actuellement. Pour acquérir un bien immobilier, une voiture ou un autre bien de consommation, les banques ont toujours des propositions de remboursement alléchantes. Nombreux emprunteurs trouvent le crédit à taux d’intérêt variable plus intéressant, et juge que le crédit à taux fixe demeure un intérêt unique pour des banques et non des clients.

Rappel sur le taux fixe

Comme son nom l’indique, le taux fixe est un taux d’intérêt qui reste inchangé durant toute la durée du remboursement de l’emprunt. En d’autres termes, le montant de vos remboursements ne varie pas, quelle que soit la situation qui pourra changer dans l’avenir. Cependant, le choix des échéances revient toujours au client. Vous pourrez opter pour des échéances progressives, des échéances fixes ou des échéances personnalisées, le taux restera toujours le même. Ce caractère invariable du taux séduit les clients puisque les mensualités sont connues à l’avance et ne changent pas durant toute la période de remboursement. Dans la pratique, il est recommandé de souscrire à un prêt à taux fixe si le crédit s’étale sur une longue durée, pour acquérir un bien immobilier à titre d’exemple.

Les avantages de la banque avec le taux d’intérêt fixe

Bien que la sécurité soit de votre côté, il est vrai que les banques ont également tout intérêt à ce que vous souscriviez un crédit à taux d’intérêt fixe. Ceci pousse certaines personnes à penser que le prêt à taux fixe est une arnaque. En revanche, le premier avantage de la banque reste sur le fait de recevoir du client une mensualité constante. Ensuite, le client est « contraint » de terminer son contrat au taux préalablement établi, même si les conjonctures financières sont meilleures (révision de taux). En outre, si vous choisissez les échéances progressives, vous aurez à vous acquitter des mensualités de plus en plus élevées, lorsque vous vous approchez du terme du contrat. Par ailleurs, vous serez rapidement dissuadé de payer par anticipation sous peine de devoir payer des pénalités trop onéreuses.

Le taux d’intérêt fixe : une arnaque ou non ?

Au final, tout dépend de la durée et de la nature du crédit que vous sollicitez. Quand un contrat de prêt vous engage sur une durée bien définie, vous devez peser le pour et le contre avant de vous décider. En résumé, si vous privilégiez la sécurité ou si vous vous engagez sur le long terme, les crédits à taux fixe restent les plus indiqués. Qui plus est, il vous reste la possibilité de contracter un prêt à échéances graduelles (progressives). L’impossibilité de bénéficier d’un meilleur taux et le cout d’un remboursement anticipé restent les points qui jouent en la défaveur du taux fixe. Il ne s’agit pas du tout d’une arnaque de la banque. L’emprunteur sera même protégé à chaque hausse de taux non prévisible, et ceci jusqu’à la fin de son remboursement. Tel n’est pas le cas du crédit à taux révisable.